Accueil  |  Articles  |  Forums  |  Téléchargements  |  Liens Web  |  F.A.Q. 
Pages pour tous

Les nouveautés
(màj 05/01/08)

La lettre mensuelle de mai - 07
Pour s’abonner, gratuitement
un seul clic suffit ICI
----------------------------------
Toutes les pages ci-dessous sont destinées aux usagers, aux médias, aux élus et aux agents.
L’engagement des agents pour le service public
Les communications locales de la CGT
La Fonte Gaz

L'insécurité de la fonte cassante

La politique du secret

Fontes cassantes : la situation


Dans le début des années 90, Gaz de France avait, compte tenu des risques potentiels, établit un objectif de suppression des tuyaux en fontes cassantes à l'horizon 2005.

Dans le milieu des années 90, c'est plus de 1 200 Km qui étaient renouvelés annuellement.
La baisse sensible des accidents liés à ces conduites avait conduit Gaz de France à introduire la notion de " risque calculé " malgré l'opposition de la Fédération et des administrateurs CGT. Cette politique avait conduit à faire tomber à 650 Km le renouvellement annuel en 99.
L'explosion de Dijon qui a fait 11 morts, et la bataille acharnée de la CGT ont permis que soit intégré dans le contrat Etat/Entreprise pour 2001-2003, un changement de cap pour remonter jusqu'à 1 000 Km en 2003. Cet objectif, avant l'explosion de Toulouse, n'aurait pas été atteint d'après les éléments en possession des administrateurs.

Sur les 3 400 Km de renouvellement prévus entre 2002 et 2003, seuls 3 250 auraient été réalisés. Pire, la direction de Gaz de France a refusé de s'engager après 2003, au Conseil d'Administration de septembre 2002. Elle préfère investir en bourse plutot que d'assurer ses missions de sécurité en France.

La politique du secret : facteur d'insécurité


Une direction arc-boutée sur la culture du secret.
Suite à l'accident d'AZF, l'enquête parlementaire avait sévèrement épinglé Gaz de France : " La conception de sûreté comme compétence managériale sans partage ne saurait recueillir l'assentiment de la Commission. … cette grande entreprise publique au sein de laquelle les instances représentatives du personnel ne constituent manifestement pas des partenaires de la politique de sûreté. …la Commission considère que l'un des premiers objectifs à atteindre est de faire reculer la culture du secret si fortement implantée dans l'entreprise, tant vis-à-vis des salariés que des populations extérieures. "

La CGT force de proposition.
La CGT ne revendique pas la suppression des fontes grises cassantes en " un clin d'œil " mais exige un programme ambitieux de suppression des fontes cassantes jusqu'au dernier mètre à l'horizon 2005/2006, soit un programme minimum de 1 000 Km annuels.

Et dans la Loire, quel est le secret gardé sur les risques encouru par les populations ?


Protestez auprès de vos élus pour que cesse le gaspillage en bourse de vos deniers, nous pourrons ainsi recommencer à travailler pour vous.


Retour page d'accueil

Depuis le 08-02-2004
Aujourd'hui



Total


l’annuaire du Web souvent
Les PANDORES sont passé, rattrapons les !
Elisezwww.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Les nouveautés du mois

---------------------------------------
* Humour au boulot
* Chansons de manif
* Les groupes musicaux français alternatifs
Le programme Loire

---------------------------------------

Menu Agents

mis à jour le

05/01/08

Qui sommes nous ?
CR Organismes syndicaux
Divers
Connexion
  Ajouter aux favoris
  Accueil  |  Articles  |  Forums  |  Téléchargements  |  Liens Web  |  F.A.Q. 
  (C) 2003 OCEAN-NET Corporation. All rights reserved